Firme de consultation et de formationPerspectives XXI Inc, 25 ans de créativité et d'innovation.
Vous êtes ici: Accueil > Ressources en créativité > Articles en créativité et textes sur l'innovation > Intégrer la créativité au sein de l'entreprise

Intégrer la créativité au sein de l’entreprise

Format: Texte intégral
Auteure: Nicole Cournoyer
Date: Janvier 2001

Au XXIè siècle, la créativité et l’innovation constitueront des facteurs clés de l’efficacité et de la force compétitive des organisations. Aussi, intégrer la gestion de la créativité et de l’innovation au sein de l’entreprise s’avère un projet de développement organisationnel essentiel.

La créativité, une ressource pour l’innovation et la performance

Qu’en est-il de la créativité dans l’entreprise? Ce qu’il faut savoir, c’est que la créativité est le moteur humain nécessaire pour trouver des idées nouvelles et solutionner les problèmes de manière novatrice. Quant au haut niveau de performance qu’elle permet, il découle directement de la réalisation des idées, de la découverte des concepts nouveaux ou de l’application des solutions inédites. D’ailleurs, ces idées, concepts ou solutions relèvent davantage de l’exploration du processus de créativité et de l’utilisation de méthodes de production d’idées que du processus de résolutions de problèmes et du processus de recherche rationnel habituel.

La créativité collective, pour trouver des idées et des solutions inhabituelles

En effet, dans les organisations qui réussissent une meilleure intégration de la créativité, on retrouve l’application du processus de créativité principalement à la recherche de solutions nouvelles à des problèmes ou à la recherche d’idées nouvelles pour des nouveaux produits ou services. On utilise le potentiel créatif du groupe qui par la stimulation mutuelle des individus participe au développement de la créativité collective. Cette synergie ainsi créée favorise un climat de production d’idées nouvelles et offre des conditions favorables à la découverte de solutions inhabituelles.

Un facilitateur pour animer des séances productives

Pour instaurer ces groupes de créativité, l’entreprise doit identifier un facilitateur qui connaît le processus de créativité et qui sera en mesure d’animer ces séances de créativité collective en utilisant une approche efficace. Ainsi, ce facilitateur après s’être assuré de bien identifier et définir le vrai problème avec les personnes concernées, le présentera à un groupe responsable de trouver des idées. Par exemple, il pourra en appliquant la technique du « brainstorming » ou « remue-méninge », faire produire une liste d’idées inhabituelles et ce, jusqu’à épuisement des idées de chacun. Puis, pour découvrir des idées inexplorées, il lui faudra se servir des déclencheurs qui permettront de s’éloigner des modèles de pensée traditionnels. L’exploration à partir des techniques de créativité permettra de pénétrer avec rigueur dans le domaine de la pensée divergente et de se projeter davantage dans l’univers des idées inexplorées. À cet égard, la connaissance des techniques d’associations, de concassages, d’analogies et autres devient essentielle.

Un comité pour sélectionner et implanter

Après s’être constitué une banque d’idées et au terme de cette phase de pensée divergente, il faudra passer à une phase de pensée convergente. L’on recommande que ce soit un comité de sélection qui choisisse parmi les idées trouvées, lesquelles sont susceptibles de résoudre réellement le problème. Suite à une première sélection, il s’agit de classer ces idées en tenant compte des critères du potentiel de développement de ces idées dans l’entreprise et du potentiel de ces idées à résoudre spécifiquement le problème concerné. Il faut savoir que ce processus de sélection entraîne une classification d’idées utilisables immédiatement; d’autres ayant besoin d’être développées davantage, certaines nécessitant l’apport d’experts, alors que d’autres seront à garder sur la glace pour être repris plus tard. Enfin, pour s’assurer du succès du développement des idées choisies, il est important d’identifier et de définir le mieux possible les instruments et les actions nécessaires à leur implantation.

Des clés pour réussir

En résumé, retenez que pour réussir le processus créatif de résolution de problèmes ou de recherche d’idées par le chemin de la créativité collective, il est important

  1. de bien identifier et définir le vrai problème ;
  2. de trouver beaucoup d’idées nouvelles ;
  3. de choisir la meilleure idée pour solutionner le problème ;
  4. de développer suffisamment l’idée avant de commencer à l’implanter.

Voilà très sommairement quelques pistes susceptibles d’aider à mieux intégrer la créativité au sein de l’entreprise.

Vous souhaiteriez recevoir un coup de pouce pour intégrer la créativité au sein de vos équipes, consultez la formation clé en main: Créativité et gestion créative des réunions.

Pour continuer d’alimenter cette réflexion, nous vous invitons à prendre connaissance du sommaire du document Innover sans disparaître™, mieux gérer la créativité au sein de l’entreprise.