creativite.net || info@creativite.net || (418) 653-3474
Adresse: http://www.creativite.net/brainstorming-remue-meninges-techniques/definition-du-brainstorming/
Date d'impression: 17/09/2021 18:02:45 Heure de Montréal © 1998-2021 Perspectives XXI Inc.

Brainstorming, remue-méninges ou tempête d'idées

Définition de la technique du brainstorming

Le brainstorming est une technique de créativité qui facilite la production d’idées d'un individu ou d'un groupe. L'utilisation du brainstorming permet de trouver le maximum d’idées originales dans le minimum de temps grâce au jugement différé. Le jugement différé consiste à énoncer d'abord un grand nombre d’idées et de les évaluer uniquement dans un deuxième temps ou lors d'une autre rencontre. Notez que les termes «remue-méninges» et «tempête d'idées» servent à nommer également la technique du brainstorming.

C’est Alex Osborn, reconnu comme le maître du brainstorming qui (après avoir observé que la plus grande partie des énergies déployées lors des réunions passait par la critique destructrice des idées par les autres) a interdit toute critique au cours de la première phase de recherche des idées.

Pourquoi utiliser la technique du brainstorming pour trouver des idées?

La technique du brainstorming a pour principal avantage de favoriser la fluidité de la pensée des individus et du groupe. En effet, elle permet de préserver le flux (flow) des idées et d'éviter de détruire les idées des autres. L'application de la technique consiste essentiellement à énoncer dans un premier temps, une grande quantité d'idées et de s'assurer de suspendre le jugement. Ce n'est que dans un deuxième temps, après avoir sorti le plus d'idées possibles que l'on a la permission de critiquer les idées trouvées. On peut alors prendre soin de transformer les idées bruts en solutions adaptées à la situation.

Le brainstorming, un réflexe inné

Pour la plupart d'entre nous, trouver des solutions à des problèmes concrets ne requiert pas d'entreprendre une longue démarche systématique ou un long processus de résolution de problèmes. En effet, lorsqu'on a besoin de solutions à des problèmes auxquels on fait face dans la vie quotidienne, nous cherchons d'abord de façon instinctive à clarifier la situation. Puis, nous passons souvent à autres choses nous donnant ainsi naturellement une période de réflexion. Nous avons alors une ou plusieurs idées spontanées qui nous viennent à l'esprit en relation avec le problème. La plupart du temps, nous essayons celle qui représente pour nous la meilleure solution. À la lumière de l'expérience, nous adoptons la solution telle quelle ou nous l'améliorons, si nécessaire.

En somme, nous traversons une demarche intuitive de recherche de solutions ou de réflexion créative qui correspond aux étapes suivantes: (Wallas, G., 1926)

Recherche d'idées en deux temps: Divergence et convergence

Les spécialistes de la créativité soulignent l’importance d’empêcher toute censure ou autocensure pour trouver de nouvelles idées. Ils insistent pour diviser la recherche d'idées en deux temps afin de tenir compte de la puissance novatrice de l'hémisphère droit du cerveau et de la force conservatrice de l'hémisphère gauche du cerveau qui résiste à cette force novatrice. Ils ajoutent également que les deux temps de la recherche d'idées correspondent à deux modes de pensée à savoir, la pensée créative ou pensée divergente et la pensée critique ou pensée convergente. (Osborn, A.,1942)

Premier temps: la pensée divergente ou pensée créative

Il est important de souligner que l'étape de la pensée divergente représente un temps d’ouverture aux idées. Favoriser dans un premier temps la pensée divergente permet de:

Deuxième temps: la pensée convergente ou pensée critique

Il est important de souligner que l'étape de la pensée convergente représente un temps de sélection des idées. Utiliser dans un deuxième temps la pensée convergente permet de:

Pour savoir quand utiliser la technique du brainstorming, suivre le lien suivant: